Cadre de vie | Economie

Share
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Zone à Faible Emission mobilité

Retrouver un territoire où la qualité de l’air est plus saine pour sa population, et notamment les personnes les plus fragiles, est un enjeu d’avenir pour nos collectivités, pour le Grand Reims, les villes de Reims et de Tinqueux. L’objectif est de viser, en premier lieu, la réduction des concentrations en dioxyde d’azote, seul polluant en dépassement du seuil réglementaire et dont la source principale est la circulation routière.

Une ZFEm est destinée à protéger les populations dans les zones denses les plus impactées par le transport routier. Son principe est d’encourager la circulation des véhicules les plus propres. 

Types de véhicules, motorisations, périmètre, durée, progressivité sont autant de paramètres qui fixent les caractéristiques de la ZFEm.

Dans cet objectif, une zone à faibles émissions mobilité va être créée sur le territoire de la commune de Tinqueux, pour une durée de 5 années courant à compter du 1er septembre 2021, sur la portion de l’A344 de la commune de Tinqueux.


Ces mesures de restriction de la circulation et de stationnement concernent les véhicules légers (M1), les véhicules utilitaires légers (N1) et les poids lourds autobus et autocars (M2, M3, N2 ou N3).

Ces mesures de restriction ne concernent pas les deux roues, les tricycles et les quadricycles à moteur, les motocycles et les cyclomoteurs (L1e, L2e, L3e, L4e, L5e, L6e ou L7e).

Les restrictions appliquées sur ces véhicules sont permanentes.


Ces mesures de restriction feront l’objet d’un déploiement progressif en plusieurs étapes, identique pour les catégories de véhicules susvisées, telles que décrites ci-dessous :

Enfance | Jeunesse

Mes démarches