Mairie | Démocratie

Deux radars pédagogiques mobiles

Share
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Sécurité

Description du projet

« Faire prendre conscience de leur vitesse excessive aux motards comme aux automobilistes qui crée à la fois des accidents, de la pollution et du bruit ! » : c’est cette mission que défend Michel Hureaux avec son projet de radars pédagogiques mobiles. « Pour moi, il s’agit d’informer les gens de leur vitesse en ville et notamment sur les axes principaux dans un souci de prévention plus que de répression », précise-t-il. « Renverser quelqu’un à 50 à l’heure n’a pas le même impact qu’à 90 ! », affirme celui qui constate beaucoup d’excès de vitesse, notamment sur l’avenue du 29 Août 1944.

Afin que son projet ne soit pas trop coûteux pour la Ville, Michel Hureaux privilégie des radars mobiles et autonomes. « On peut les fixer à un poteau et les déplacer pour changer régulièrement de rues sans travaux coûteux », ajoute-t-il « de plus ces radars font des statistiques de vitesse très intéressantes pour la mairie afin d’évaluer les lieux dangereux et donner des informations fiables aux services de police pour réprimer éventuellement les fautifs. »

Pour Michel Hureaux, l’initiative de ce budget participatif est intéressante : « On a notre mot à dire grâce à cette consultation. Je trouve que c’est le moment ou jamais pour les habitants de montrer qu’ils s’intéressent à la vie de leur commune ! »

Les autres projets

%

Réalisé à 0%

%

Réalisé à 0%

Cadre de vie
%

Réalisé à 0%

Sécurité
%

Réalisé à 0%

Sécurité
%

Réalisé à 0%

Solidarité

Enfance | Jeunesse

Mes démarches