Retrouver un territoire où la qualité de l’air soit saine pour sa population, et notamment la plus fragile, est l’enjeu de la Ville de Reims et la communauté urbaine du Grand Reims.


Sur 935 personnes,

  • 87 % des personnes jugent la qualité de l’air moyenne à médiocre,
  • 44 % des personnes disent être attentives aux alertes et constatent que la qualité de l’air a un impact sur votre santé et celle de vos proches.

L’objectif est de s’attaquer, en premier lieu, à la réduction des concentrations en dioxyde d’azote, seul polluant en dépassement réglementaire et dont la source principale est la circulation routière.

En 2018, la Ville de Reims et le Grand Reims s’engageaient auprès du Ministère de la transition écologique et solidaire pour le déploiement de cette politique environnementale en préfigurant la mise en œuvre d’une Zone à Faible Émissions mobilité (ZFEm) courant 2021.


Télécharger le dépliant explicatif sur la ZFEm à Reims


Le types de véhicules concernés

Ces mesures de restriction de la circulation et de stationnement concernent les véhicules légers (M1), les véhicules utilitaires légers (N1) et les poids lourds autobus et autocars (M2, M3, N2 ou N3).


Durée et progressivité


Périmètre


VOUS SOUHAITEZ PARTICIPER À LA CONSULTATION SUR LA MISE EN PLACE DE LA ZONE À FAIBLES EMISSION ?

La période de consultation est ouverte du 15 février 2021 au 17 mars 2021.

DOSSIER DE CONSULTATION

Donnez votre avis après avoir pris connaissance du dossier de consultation

Pendant cette période, un registre est aussi mis votre disposition :

  • À l’Hôtel de Ville et les 5 mairies annexes ;
  • À l’Hôtel de communauté.

Comment circuler dans la ZFEm Rémoise

Pour circuler dans une ZFEm, le certificat Crit’Air doit être apposé au parebrise. Il permet de distinguer les véhicules en fonction de leur niveau d’émissions de polluants atmosphériques.

Pour obtenir votre vignette