mairie

L’épicerie sociale et solidaire

Dans les situations de grande précarité de certaines familles, le CCAS leur accordait une aide pour pourvoir à leur subsistance sous forme de tickets alimentaires en fonction du calcul du « reste à vivre ». Suite à une  commission CCAS sur les aides alimentaires, il a été décidé en 2015 de signer une convention avec l’Epicerie sociale solidaire de Reims pour permettre aux familles dé bénéficier de cette aide.

Gérée par le CCAS de  Reims, approvisionnée par la Banque alimentaire, tenue par les bénévoles du Réseau Espoirs (Croix Rouge, Entraide Protestante, SOS bébés, Société ST Vincent de Paul, Association des étudiants de Champagne Ardennes).
Les demandes sont présentées au conseil d’administration de Tinqueux pour étude. EIles sont ensuite envoyées au CCAS de Reims. Les demandes sont soumises au calcul du reste à vivre.

Il sera demandé les justificatifs suivants, cela concerne toutes les personnes vivant au foyer :
• Livret de Famille / pièce d’identité
• Bulletins de salaire des 3 derniers mois
• Retraites reçues au cours du dernier trimestre
• Inscription Pôle Emploi
• Allocations Pôle emploi des 3 derniers mois
• Dernier avis de droit de RSA
• Prestations CAF/MSA
• Pension alimentaire
• Dernier avis de loyer
• Factures : EDF, GAZ, EAU, Assurances
• Avis d’imposition
• Jugement de divorce

Les bénéficiaires peuvent se fournir en produits vitaux tous les 15 jours pour une période de 3 mois, en ne payant que 10% sur les denrées alimentaires.
A visée pédagogique, de suivi et d’insertion, il en fait un véritable outil aux services des plus démunis.
Tinqueux reste à l’heure actuelle la première commune de l’agglomération à intégrer le Réseau Espoirs.